recherche
6 conseils pour les débutants

Tendance estivale : le stand-up paddling
Critères d'achat utiles du professionnel du SUP

L'été approche et cette année encore, de nombreux vacanciers allemands passeront leurs vacances sur les rivières, les lacs et les bords de mer locaux. La nouvelle tendance du stand-up paddling sportif est parfaite pour cela, car aussi bien les inexpérimentés que les professionnels de tous âges peuvent faire des excursions détendues avec les planches colorées.

Mais la demande est forte : l'année dernière, les planches de stand-up paddle étaient déjà en rupture de stock chez de nombreux détaillants pendant les mois d'été. Donc, si vous voulez essayer ce sport tendance pour vous et pour toute la famille, il vaut mieux ne pas retarder l'achat plus longtemps. Mais quels sont les critères les plus importants pour acheter une planche de SUP qui coûte plusieurs centaines d'euros ou plus ?

Le sportif polyvalent Sebastian Grazzini, qui a beaucoup voyagé et qui est le cerveau de la marque mexicaine de SUP CALA, qui conquiert le marché européen cet été, les connaît.

Particulièrement destiné aux débutants, il propose six conseils utiles pour réussir l'achat d'une planche de SUP :

Conseil n° 1 : veillez à la qualité

Bien sûr, il faut un certain effort pour dépenser plusieurs centaines d'euros pour un équipement sportif avec lequel vous n'avez que peu ou pas d'expérience. Mais pour être sûr que vous, et souvent votre famille et vos amis, vous amuserez longtemps avec la planche, vous devez simplement choisir une meilleure qualité. Toutefois, dans le cas peu probable où vous regretteriez votre achat, une planche d'occasion peut également être revendue très facilement.

Conseil n° 2 : choisir entre le pompage ou le remorquage

Les planches gonflables - ou iSUP en abrégé - sont très populaires car elles combinent de nombreuses caractéristiques pratiques : elles présentent de bonnes caractéristiques de conduite, nécessitent peu d'espace de stockage et peuvent être transportées plus facilement que les planches fixes. Un sac à dos de transport adapté est souvent inclus dans la livraison. Ils ne sont pas très sensibles aux chocs et aux éraflures, mais il y a bien sûr des limites de charge : Une pierre tranchante pourrait bien faire un trou dans le revêtement en PVC et faire couler la planche. Bien sûr, vous n'avez pas ce risque avec un panneau dur. Il peut peser plus qu'un iSUP, mais il n'est pas nécessaire de le regonfler avant chaque utilisation.

Conseil 3 : Observer les dimensions

Les planches existent en différentes longueurs, largeurs et épaisseurs. La règle suivante aide les débutants : Plus le tableau est volumineux, plus les jeunes et les moins jeunes peuvent y jouer et s'y amuser. Plus la planche est longue et épaisse, plus elle est lourde, mais moins elle est maniable. La largeur détermine la stabilité du bateau sur l'eau et le degré d'équilibre nécessaire pour y rester. Les dimensions déterminent en définitive la classification de la planche :

Les planches de fitness ont tendance à être longues et larges. Les planches de SUP polyvalentes recherchent le compromis entre manœuvrabilité et stabilité. Les planches étroites et longues conviennent aux professionnels car elles peuvent être rapides mais sont plutôt bancales à manier.

 

Conseil 4 : Ne pas sous-estimer la pagaie

Après la planche, la pagaie joue le rôle le plus important : elle doit être flottante au cas où elle tomberait dans des eaux plus profondes. Les pagaies de SUP sont généralement fabriquées en aluminium, en carbone ou en fibre de verre. Pour les débutants comme pour les professionnels, les pagaies en carbone, un peu chères mais durables et relativement légères, conviennent. Les poignées en forme de bouton conviennent mieux aux petites mains, celles en forme de T sont adaptées aux grandes. Plus la surface de la pale de la pagaie est grande, plus le tour est rapide mais aussi plus fatigant.

Conseil 5 : Achetez des vêtements adaptés

Il est important de porter des vêtements adaptés et de se protéger du soleil lorsque l'on pratique le stand-up paddle. Il existe des maillots de bain pratiques qui sèchent rapidement et protègent la peau du soleil. En particulier pour les débutants qui tombent plus souvent dans l'eau, les vêtements doivent couvrir le ventre, car chaque fois que vous vous hissez sur la planche, votre peau nue s'écorche sur le bord. Une combinaison de plongée n'est pas nécessaire car vous n'êtes pas en permanence dans l'eau lorsque vous faites du stand-up paddle.

Conseil 6 : Réalisation de soi

Ce facteur constitue la base de l'achat d'un SUP, car il s'agit de répondre à ses propres besoins individuels : Qu'il s'agisse d'une longue promenade sur une rivière avec des amis, d'une balade méditative sur le lac après le travail, d'une excursion maritime avec le chien ou du yoga au lever du soleil. Sur la bonne planche, tout est possible et l'expérience est facile à vivre dès que vous avez la pagaie bien en main.

Ganga (épuisé)

Oooommmmmm ! Trouvez votre centre sur cette planche très spéciale ! Le Ganga est parfait pour le yoga, les pilates ou les simples étirements sur l'eau. La planche est un modèle 10'8" allround, mais elle est plus large que les iSUP habituels et offre donc une plus grande rigidité. Il constitue une plate-forme stable pour les poses de yoga et autres exercices de gymnastique calme. Le motif mandala comporte une ligne centrale qui vous aide à vous positionner droit et à garder votre équilibre lorsque vous vous exercez sur la planche. Le Ganga permet également de pagayer facilement jusqu'à la prochaine crique pour se détendre dans un nouvel environnement.

En stock

CALA Boards - Sentir comme les vagues

0
    Panier d'achat
    Panier d'achat vide